Pom'Alpes

Définitions

développement durable1 : Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.
Commission Mondiale de l’Environnement et du Développement – 1987.

 

piégeage sexuel2 : Le principe de ces pièges repose sur l’effet attractif sur les insectes ravageurs des phéromones sexuelles (émises par les femelles pour attirer les mâles). Une fois dans le piège, les insectes attirés ne peuvent plus en ressortir.
Cette méthode de lutte contre les ravageurs est très spécifique à une population de ravageurs donnée et surtout est non polluante.

 

faune auxiliaire3 : Méthode de lutte biologique contre un insecte ravageur à l’aide insectes ou acariens entomophages, c’est-à-dire qui se nourrissent d’autres insectes. L’exemple le plus connu est l’utilisation de la coccinelle pour lutter contre la présence de pucerons.

 

confusion sexuelle4 : La méthode de confusion sexuelle consiste à perturber la reconnaissance mâle / femelle par la diffusion permanente d’analogues de synthèse de la phéromone sexuelle dans l’air de la parcelle. Les mâles, désorientés, ne peuvent plus localiser les femelles. Ainsi, en empêchant les accouplements, il n’y a plus de chenilles ravageuses et les fruits sont préservés sans recourir aux traitements chimiques habituels.

 

engrais organiques5 : Les engrais organiques sont produits à partir de détritus végétaux ou d’excréments d’animaux. Les animaux terricoles et les micro-organismes présents dans le sol forment à partir de ces détritus un terreau riche en substances nutritives. Les détritus se trouvant sur un tas de compost se transforment en l’espace d’une année au cours d’un processus de putréfaction en un engrais riche en terreau.

 

atmosphère contrôlée6 : Après la récolte, la pomme continue son processus respiratoire. Cette « respiration » est à l’origine de la dégradation des tissus et donc du pourrissement de la pomme.
La méthode de conservation de type ULO permet la conservation de la pomme dans une atmosphère où les niveaux d’O2, de CO2 et de température sont réduits à des taux très faibles (O2=2-3% ; CO2=2-3% ; Température : =2°C).
Ces taux ralentissent considérablement les processus respiratoires et donc augmentent la durée de vie des pommes et le maintien de leur fraicheur.

 

précalibrage7 : Tri des pommes selon trois critères : la qualité, la couleur, et le calibre.

 

Traçabilité amont8 : Capacité à retracer l’historique d’un produit à partir d’un colis situé chez le client jusqu’à la parcelle de pommiers.

 

traçabilité avale9 : Capacité à retracer l’historique d’un produit à partir d’une parcelle de pommiers jusqu’au colis expédié chez le client.

 

HACCP10 : « Analyse des dangers – Points critiques pour leur maîtrise ».
L’HACCP est une méthode, un outil de travail qui permet l’identification, l’évaluation et la maîtrise des dangers significatifs au regard de la sécurité alimentaire.

 

BRC Food Certification11 : « British Retailers Consortium »
Référentiel établi par une partie de la grande distribution anglo-saxonne. L’objectif de cette norme est de spécifier les critères de sécurité, de qualité et opérationnels devant être mis en place dans une entreprise de fabrication de produits destinés à l’alimentation afin de fournir de produits sûrs et sains vis-à-vis de l’hygiène et de la sécurité alimentaire.

 

GlobalGap12 : Ce référentiel de Bonnes Pratiques Agricoles repose sur les trois principes suivants :

  • Sécurité alimentaire.
  • Protection de l’Environnement : application des Bonnes Pratiques Agricoles pour minimiser les effets négatifs de la production agricole sur l’Environnement.
  • Protection sociale, sécurité et santé des ouvriers : le référentiel Globalgap établit un niveau global des critères minimum à respecter en termes de santé et de sécurité des ouvriers agricoles ainsi qu’en termes de responsabilités vis-à-vis des questions sociales.

 

Tesco Natures’s Choice13 : Ce référentiel a été mis en place par le leader de la grande distribution anglaise, TESCO. Il est unique à TESCO et couvre les points suivants :

  • Utilisation raisonnée de produits phytosanitaires et d’engrais ;
  • Prévention contre les pollutions ;
  • Protection de la santé des ouvriers ;
  • Gestion raisonnée de l’eau et des ressources naturelles ;
  • Recyclage des déchets ;
  • Préservation de la faune et la flore.

 

paramètres organoleptiques14 : Ces sont les différentes caractéristiques de la pomme qui sont perçues par nos sens (vue, odorat, goût et toucher). Ils regroupent principalement la coloration, la fermeté, le taux de sucre, la jutosité et l’acidité.